Team Animautopia - Portrait #3

Dernière mise à jour : oct. 18

Animautopia, c'est une équipe composée de professionnels experts dans leur domaine, qui partagent tous une éthique commune tournée vers le bien-être animal et la bienveillance.


Pour que vous en sachiez un peu plus sur nous, on a décidé de vous présenter les différents membres de la team. Cette semaine, c'est Sonia Paeleman, en charge du module Chat pour les stagiaires en FOAD (Formation Ouverte A Distance), qui nous en dit un peu plus sur elle à travers quelques questions.


Sonia, peux-tu nous raconter ton parcours en quelques mots ?

J’ai fait des études générales en enchaînant des classes prépas littéraires et une Licence d’Histoire à la Sorbonne, je visais de suivre ensuite une formation de journalisme et de faire de la radio. Je me suis toutefois beaucoup ennuyée à l’école, et n’y tenant plus à l’université, je suis partie étudier le chant dans une école de jazz mythique à Paris, le CIM (au grand dam de mes parents…).

J’ai mené depuis une carrière musicale, et à l’occasion de l’adoption de mes deux chattes, Tchaï et Lila, je me suis en parallèle intéressée au comportement félin. J’ai alors entendu parler du métier de comportementaliste et la vocation m’a frappée de plein fouet (notez aussi qu’entre « chant » et « chat » seule une lettre change...). Je suis allée me former à l’organisme Operrha, disparu depuis, qui a dans les années 2000 ouvert en France les traces de notre mouvance en éthologie du chat. J’ai ensuite suivi un DU de Relation Homme- Animal à l’Université Paris-Descartes.

J’exerce en tant que comportementaliste spécialiste du chat depuis plus de 10 ans en région parisienne. À croire que mes études littéraires m’auront quand même servi à quelque chose : j’ai écrit deux livres sur le comportement félin, et dans la formation et l’encadrement des stagiaires, la plume joue aussi un grand rôle.


Pourquoi avoir rejoint l'équipe d'Animautopia et choisi de travailler en tant que formateur ?

J’ai rencontré Gwendoline Le Peutrec Redon dans le DU Relation Homme-Animal à Descartes que nous avons suivi ensemble, et ce fut un coup de foudre à la fois amical et professionnel. Nous partageons la même vision des cohabitations chat-humain et sommes restées proches dans le travail comme à la ville depuis. C’est avec une grande joie et une grande motivation que je l’ai rejointe à Animautopia quand elle me l’a proposé, et je suis honorée de l’accompagner dans cette mission de transmission et de diffusion qu’elle a entreprise.

Concernant la formation de manière générale, j’enseigne depuis très longtemps dans mon « autre vie » : cours de chant, animation de stages musicaux, cheffe de chœur… Donc il faut croire que j’ai la fibre pédagogique, c’est un retournement de situation s’il en est, pour une fille qui n’aimait pas trop l’école…


Que préfères-tu dans ton métier ?

Les chats bien sûr ! Et la mission : aider à mieux les faire connaître et comprendre pour ceux qu’ils sont vraiment , convaincre, transmettre une nouvelle vision de l’animal familier qui s’affranchit de l’approche anthropocentrée que nous humains en avons spontanément. Contribuer à ce que le rapport entre nos deux espèces soit plus égalitaire,

la relation plus équilibrée, les bénéfices plus réciproques.


Quels animaux partagent ta vie ?

Lila et Tchaï deux sœurs de bientôt 11 ans, séparées très précocement de leur mère (à 5 semaines) et de ce fait très sensibles. Je n’en voudrais pas d’autres : elles sont mes guides dans ce métier, et leurs difficultés d’adaptations multiples m’ont beaucoup appris pour aider au mieux celleux qui en rencontrent aussi avec leurs petits félins.

Lila
Tchaï

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout