top of page

L'alimentation du chien


L'alimentation du chien

Contrairement au chat qui reste un carnivore strict, la domestication et la sélection des races ont eu un impact sur le régime alimentaire du chien. Son alimentation s’est diversifiée au point qu’on le définit aujourd’hui comme un “carnivore opportuniste”, capable de digérer des aliments non carnés comme l’amidon (en quantité plus faible qu’un omnivore), les légumes, les fruits...


Au niveau physiologique, le tube digestif du chien est court, comme chez tous les carnivores, et la digestion dure généralement entre 18 et 24 heures,en fonction des aliments ingérés.


Le chien adulte dispose de 42 dents : 4 canines, 12 incisives, 16 prémolaires et 10 molaires qui ont pour fonction de couper, rogner, déchirer et broyer la nourriture.


Chien soin naturel

Plusieurs types d’alimentation sont possibles pour nos chiens : croquettes, pâtée, ration ménagère (à base de viande cuite), BARF (à base de viande crue), proies... .


C’est à chaque personne de choisir en fonction de son budget, du temps dont elle dispose, des préférences et besoins de son chien... À noter qu’il est bien sûr tout à fait possible de mixer plusieurs modes d’alimentation.


Chat qui mange de l'herbe

Quel que soit votre choix, il est important de choisir une nourriture complète et équilibrée.


En cas de régime fait maison, il est essentiel de se faire accompagner par un professionnel en nutrition pour élaborer des recettes qui éviteront toute carence. Il est en effet très risqué de créer des rations soi-même sans connaître précisément les besoins nutritionnels du chien.


En outre, les besoins nutritionnels sont individuels et varient en fonction de différents paramètres : âge, santé (pathologies, intolérances alimentaires, allergies...), poids et morphologie, niveau d’activité (chien sportif, de travail, sédentaire...), statut (gestation...), etc. Le contenu du régime alimentaire devra ainsi souvent être adapté au cas par cas pour combler les besoins de manière optimale.


On recommande généralement de nourrir le chiot en 3 repas par jour jusqu’à ses 6 mois,

puis 2 fois par jour à l’âge adulte .


Mais cela sera à adapter à chaque chien et à chaque situation, et certains chiens sont même capables de s’autoréguler avec une nourriture à volonté.


Le chien doit dans tous les cas pouvoir manger calmement, hors de tout endroit de passage et sans qu’il soit dérangé.



Saviez-vous que comme pour le chat, il est possible de proposer des gamelles ludiques ou des tapis de fouille à votre chien ? Outre le fait de ralentir la prise alimentaire des chiens qui ont tendance à ingérer trop rapidement leur nourriture, cela peut représenter un enrichissement intéressant, que ça soit avec des croquettes, de la nourriture humide ou des friandises.



 

Pour en savoir plus, découvrez notre formation Nutrition et Alimentation Canine avec notre spécialiste Aude Carrez


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page